PUBLICATION D’UN ARTICLE SUR MAKE-A-BRIDGE® DANS LA REVUE DESIGN ENGINEERING

1er mars 2012 – MONTRÉAL, CANADA – La chronique sur les innovateurs canadiens du numéro de janvier/février de la revue Design Engineering (consultez l’article au design-engineering p.34 ) traite des passerelles pour piétons Make-A-Bridge® de la firme d’ingénierie MAADI Group. L’article d’une page examine la structure de MAADI Group ainsi que l’évolution de la conception des passerelles pour piétons Make-A-Bridge®.

 

Le développement d’un raccord haute résistance sans soudure y est mis en évidence et présenté comme un élément clé du mode d’assemblage novateur de la passerelle. Pour démontrer la capacité de la passerelle à respecter strictement les normes, la validation de la conception brevetée de la passerelle par le biais d’analyses d’éléments et d’essais destructifs est également abordée, tout comme l’optimisation de la limite d’élasticité conventionnelle ainsi que l’utilisation potentielle de ces structures pour des applications militaires par les Forces canadiennes.

 

« Nous sommes ravis qu’une publication aussi prestigieuse que Design Engineering reconnaisse le côté novateur que Make-a-Bridge® offre aux ingénieurs pour des applications commerciales, industrielles, institutionnelles et même militaires », a dit Alexandre de la Chevrotière, président de MAADI Group. « Le fait que les forces de la conception de notre structure soient soulignées dans un magazine à ce point respecté permettra à Make-A-Bridge® de devenir un chef de file en matière de solutions structurelles modernes pour les projets d’infrastructure à encombrement réduit, et ce, pas seulement en Amérique du Nord, mais aux quatre coins de la planète. »

 

Make-A-Bridge® permet l’installation rapide d’une structure piétonnière légère dans des endroits difficiles d’accès, sans main-d’œuvre spécialisée et sans qu’aucun entretien ou presque soit nécessaire pendant la durée de vie de la passerelle. Alexandre de la Chevrotière parle de « l’approche du “coût total de possession”, ou CTP, qui met l’accent sur le coût global inférieur pour deux raisons : d’abord, parce que l’aluminium ne se corrode pas, et deuxièmement, parce qu’à la fin de sa vie utile, tout l’aluminium utilisé dans la structure est totalement réutilisable et recyclable, avec une valeur de casse très élevée. Ces avantages, en plus de la facilité de transport et d’installation, rendent nos passerelles en aluminium extrêmement concurrentielles sur le plan des prix par rapport aux ponts en acier. La limite d’élasticité conventionnelle de la conception du Make-a-Bridge® se compare à celle des constructions faites en acier A36 ».

 

L’article de Design Engineering met en évidence l’absence de soudure et l’assemblage de type Meccano du Make-a-Bridge® ainsi que de nombreux avantages et caractéristiques propres à l’économie de coûts. Pour de plus amples renseignements sur Make-A-Bridge® et d’autres conceptions structurales de MAADI Group, visitez www.makeabridge.com, ou www.maadigroup.com.

<Retour